Après son renouvellement, le Conseil départemental procède à l'élection et à la mise en place de ses instances, selon la procédure suivante :

L'élection du président du Conseil départemental :
 
Lors de la réunion de droit qui suit le renouvellement, et qui est fixée au premier jeudi suivant le deuxième tour des départementales, le Conseil départemental élit son président au scrutin secret.

La majorité absolue est exigée aux deux premiers tours, la majorité relative suffit au troisième. En cas d´égalité des voix, l´élection est acquise au bénéfice de l´âge.

L´élection du Président se déroule sous la présidence du doyen d´âge. Dans le cas contraire, la réunion a lieu de plein droit trois jours plus tard.
L'élection de la Commission Permanente (CP) :
 
Aussitôt après l´élection du Président, et sous sa présidence, l´assemblée fixe le nombre de vice présidents (de 4 à 11) et des autres membres de la commission permanente. Après avoir déterminé la composition de la Commission Permanente, le Conseil départemental en désigne les membres, ainsi que les vice présidents.

Cette opération peut s'effectuer de deux manières différentes :
Dans le cadre d'un accord entre les groupes politiques :
Si, dans l´heure qui suit la décision relative à la composition de la commission permanente, il n´a été déposé auprès du président qu´une seule candidature pour chacun des postes à pourvoir, la nomination de ces candidats prend effet immédiatement.
à défaut d'accord entre les groupes politiques:
Les membres de la commission permanente, autres que le président, sont élus par le Conseil départemental au scrutin de liste, à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel, puis il est procédé à l'élection des vice présidents.

Les désignations dans les commissions de travail :
 
Pour l´étude des affaires et la préparation des délibérations, l´assemblée se divise en commissions de travail qui se partagent les domaines de compétences du département : administration générale finances et économie ; infrastructures, équipements départementaux et transports ; solidarité, santé et logement ; affaires de la jeunesse, scolaires, sportives et culturelles ; affaires agricoles, aménagement du territoire, environnement et tourisme.

Aucun texte ne précise le nombre et les attributions des commissions dont la création, l´organisation et le fonctionnement relèvent d´une délibération du Conseil départemental et du règlement intérieur.

Les membres du Conseil départemental sont répartis en 5 commissions, chaque membre est affecté à une commission et à une seule.
Les désignations dans les organismes extérieurs :
 
Les Conseillers départementaux, de par l´étendue des compétences du Conseil départemental, sont appelés à représenter ce dernier auprès de nombreux organismes et commissions extérieurs (établissements publics locaux, associations, syndicats intercommunaux etc.) principalement dans le domaine de l´aide sociale, de l´enseignement et de la culture.

Le Conseil départemental procède à la désignation de ses délégués dans les conditions prévues par les dispositions régissant ces organismes (CGCT, art L.3121-23)
Les groupes d'élus :
 
Les conseillers départementaux peuvent s´organiser en groupes par affinités politiques, mais il n´existe pas d´obligation. Chaque Conseiller départemental peut s´inscrire à un groupe et un seul. En cas contraire, il se déclare non-inscrit.

Les groupes d´élus se constituent par la remise au Président du Conseil départemental, d´une déclaration signée de leur membres, accompagnée de la liste de ceux-ci et de leur représentant.

Le Président du Conseil départemental met à la disposition des groupes, les moyens nécessaires à leur activité.